Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
08 Feb

LE PREMIER BULLETIN DE SANTE DE LOUIS XVI ET MARIE-ANTOINETTE AU TEMPLE

Publié par Louis XVI  - Catégories :  #Santé, #Février

LE PREMIER BULLETIN DE SANTE DE LOUIS XVI ET MARIE-ANTOINETTE AU TEMPLE

LE PREMIER BULLETIN DE SANTE DE LOUIS XVI ET MARIE-ANTOINETTE AU TEMPLE

En consultant, en ma qualité d'abonnée, les ventes passées et à venir chez Drouot afin de trouver des documents ayant trait à cette page, je suis tombée sur ce document très intéressant présenté en tant que Premier bulletin de santé de Louis XVI et Marie-Antoinette, prisonniers au Temple.

Il n'est malheureusement pas fait état ni des enfants royaux, ni de Madame Elisabeth.

Ce document est à entête et à vignette de la Commune de Paris.

La Commission du Temple a intitulé ce document qui porte le Numéro 1er « Bulletin du 15 9bre, l'an Ier de la République française en exécution de l'arrêté du Conseil Général de la Commune en date dudit jour.

(Louis XVI ayant eu un rhume accompagné de fièvre, le bruit courut qu'il était mort.

Aussitôt, la Commune décida qu'on ferait établir un bulletin de santé qui pourrait être publié)

«Louis a éprouvé la nuit dernière quelques mouvements de fièvre; il a très peu dormi; il a cru devoir faire diète et laver; en conséquence, il ni déjeuné, ni dîné.

Seulement il a pris un bouillon, cet après-midi et déjà il s'est trouvé beaucoup mieux; il a assuré lui-même qu'il n'avait pas besoin des secours de l'art, que ce mal-aise passerait promptement, à l'aide du régime qu'il se prescrivit, qu'il avait à cet égard une expérience qui ne lui laissait aucun doute d'un prompt et parfait rétablissement; que néanmoins si, contre son attente, il avait besoin de médecins, il serait satisfait, si on lui envoyait le citoyen Monnier [LEMONNIER], ou le citoyen VICQ D'AZIR.

MARIE ANTOINETTE a eu, ces jours derniers, un rhume de cerveau qui s'est manifesté à la figure par des signes inflammatoires, et un embarras dans la respiration.

Maintenant la poitrine est à peu près dégagée; l'inflammation du nez et des yeux extrêmement diminuée.

Toutes les apparences promettent une cessation prompte de tout accident".

Le document est signé par les cinq commissaires de service: Andros, Déguaigné, Laborey, Larcher et Le Camus.

Commenter cet article

À propos

Louis XVI au jour le jour