Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 May

11 mai 1794: Le bourreau attend que Mmes Roger et Quétineau aient accouché pour les guillotiner

Publié par Louis XVI

11 mai 1794: Le bourreau attend que Mmes Roger et Quétineau aient accouché pour les guillotiner

Pour repousser la fatale échéance de nombreuses femmes condamnées par le tribunal révolutionnaire se déclarent enceintes.

Souvent en vain.

Frédéric Lewino et Gwendoline Dos Santos

http://www.lepoint.fr/c-est-arrive-aujourd-hui/11-mai-1794-pour-guillotiner-mmes-roger-et-quetineau-sanson-a-l-amabilite-d-attendre-qu-elles-accouchent-11-05-2013-1665433_494.php#xtor=CS2-238

Le 11 mai 1794, vers 17 heures, deux femmes sont conduites à l'échafaud érigé en place de Grève

. Jusque-là, c'est la routine.

Sur la fournée quotidienne que Fouquier-Tinville envoie à la guillotine - entre 30 et 50 condamnés -, il y a un tiers de femmes.

C'est un féministe convaincu...

Ces deux malheureuses sont, d'une part, Marie-Ange Latreille, 34 ans, veuve du général Quétineau, accusée de comploter avec le père Duchesne pour la restauration de Louis XVII.

Et, d'autre part, Victoire Lescalle, 40 ans, veuve du salpêtrier Jean-Gaspard Roger, à qui on reproche des propos favorables à l'ennemi

Commenter cet article

Archives

À propos

Louis XVI au jour le jour