Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 May

Le Dauphin et la Dauphine en habits de noces

Publié par Louis XVI  - Catégories :  #Mariage, #Versailles

Le Dauphin et la Dauphine en habits de noces

Le Roi passe chez elle aussitôt son arrivée, l'entretient longtemps, et lui amène quelques personnes qu'elle ne connait point enfant qui sont deux enfants et sœurs de son époux, Mesdames Clothilde et Elisabeth, qu'elle peut recevoir sans être coiffée ni habillée.

Peu de temps avant de monter à l'étage, le roi lui présente ensuite le comte de Clermont et la princesse de Conti - princes et princesses absent à la rencontre de Compiègne.

Le dauphin Louis Auguste a revêtu un bel habit de chevalier de l'ordre du St Esprit en réseau d'or enrichi de diamants.

A une heure de l'après midi, le cortège de la famille royale part du Cabinet du roi, précède par le marquis de Dreux Brézé, grand maitre des cérémonies et d'un aide des Cérémonies.

Les époux apparaissent et vont devant se donnant la main, escortée d'un page du roi portant le bas de robe de la dauphine et de Mme de Noailles, suivant la nouvelle princesse.

Puis marchent les princes du sang entourés de leurs services d'officiers et de gentilshommes, les frères du roi, le roi seul, suivi de Madame Clotilde, de Mesdames, des princesses du sang et de 70 dames de la Cour en grand habit.

Le coup d'œil est extraordinaire.

Ce sont les plus somptueuses toilettes qu'on ait portées depuis longtemps et telles qu'on n'en a pas vu porté aux récents mariages de la princesse de Lamballe et de la duchesse de Chartres. Tous les yeux et pensées vont à la mariée qui est éblouissante de grâces et fort souriante.

A la chapelle, les suisses forment la haie, frappent leurs tambours et soufflent dans leurs fifres pour annoncer l'entrée du roi.

Michel Chapuis - L'Orgue De La Chapelle Royale De Versailles 1.

Plen jeu 2.

Fugue 3.

Chromorne 4.

Duo 5.

Dialogue A

Deux Chœurs Guillaume-Gabriel Nivers (1632 - 1714)

A la chapelle royale, sur les gradins en amphithéâtre de la nef, des galeries des tribunes, tout le monde se lève au moment où l'orgue éclate, annonçant l'entrée du cortège royal.

Le coup d'œil est merveilleux et le soleil descend à flots par les larges baies sur les toilettes étincelantes de pierreries.

Des centaines d'invités attendent.

Les orgues retentissent.

Louis XV s'arrête un instant à son prie dieu, placé face à l'autel en bas de la chapelle

Les mariés vont jusqu'aux marches de l'autel - à l'emplacement fixé par Louis XIV où s'agenouillent depuis plus d'un siècle, les couples royaux et princiers: la cérémonie du mariage va débuter

L'archevêque de Reims présente l'eau bénite à Sa Majesté et monte à l'autel pour commencer la bénédiction par son discours.

Cérémonie du Mariage de Louis-Auguste, Dauphin de France, avec l'archiduchesse Marie-Antoinette d'Autriche, soeur de Lempereur; Célébré dans la Chapelle de Versailles, le 16 may 1770, par M.r de la Roche Aymon - BNF

Au moment de la bénédiction, le roi, les princes et princesses s'avancent en groupe et se rassemblent autour des époux: le grand aumônier bénit d'abord treize pièces d'or et un anneau d'or; il les présente au Dauphin, qui met l'anneau au quatrième doigt de la main gauche de la Dauphine , et lui donne les treize pièces d'or.

Après la bénédiction, le roi retourne à son prie Dieu et la messe débute chantée par la Musique du Roi, placée derrière l'autel.

"Des gardes du corps, placés à distance dans les tribunes, font observer le silence et même agenouiller ceux qui auraient des distractions" CREDO Grégorien de la Messe Royale de Henry Dumont 1610/1683.

Crée pour le ROI LOUIS XIV.

Interprétée par la chorale de la Cathédrale St Louis de Versailles.

Direction Abbé J.J. Villaine.

Visite du Château de Versailles et ses jardins Le motet joué lors de la cérémonie avait été composé par l'abbé Ganzargues.

A l'offertoire, les époux vont à l'offrande et à la fin du Pater, le poêle de brocart d'argent est tenu, du côté du Dauphin, par l'évêque de Senlis, du côté de la Dauphine, par l'évêque de Chartres, est étendu - selon l'usage liturgique - au dessus de leur tète.

Commenter cet article

Archives

À propos

Louis XVI au jour le jour