Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
02 Nov

02 novembre 1755: Château de Schönbrunn à Vienne au XVIIIème siècle

Publié par Louis XVI  - Catégories :  #L'Archiduchesse Maria-Antonia : 1755-1770

 
L'architecture

Le goût français plaît aux étrangers.
 
Les princes achètent nos tapisseries des Gobelins, nos porcelaines de Sèvres et nos meubles.
 
Les rois font construire à grands frais des châteaux qui ressemblent à celui de Versailles.
 

 

C'est un architecte français Leblond qui a tracé les plans de Saint-Pétersbourg en Russie.
 
Partout se développent les jardins à la française et la renommée de Paris s'étend dans le monde.
Bâti à l'extrême fin du XVIIème siècle par l'architecte Fischer von Erlach, le château de Shönbrunn est profondément remanié par l'impératrice Marie-Thérèse qui lui donne son aspect actuel
Situé à l'Ouest de Vienne, il sert d'abord de résidence d'été à la famille impériale puis celle-ci prend l'habitude d'y séjourner plus longuement
C'est là que naît Marie-Antoinette

Maria, Antoine, Josepha, Johanna.

Marie-Antoinette, Joseph, Jeanne de Lorraine est née à Vienne le 2 Novembre 1755, jour des morts.

"Madame Antoine" pour la cour d'Autriche  est la dernière fille de Marie-Thérèse d'Autriche, mère redoutée et souveraine à part entière dont le mari s'est fait depuis longtemps tout petit.

Il est dix-neuf heures lorsque la quinzième et dernière enfant de cette souveraine, Impératrice d'Autriche et Reine de Bohême et de Hongrie pousse son premier cri.

Et il est intéressant de constater que Marie-Thérèse despote modéré, dure comme l'acier, stratège et diplomate donne la vie à cette petite fille à l'âge précis où celle-ci devait la perdre: 38 ans.

Marie-Thérèse mène son pays et sa famille de "main de maître", mais la jeune Archiduchesse Marie-Antoinette rencontrera toujours une certaine "gentillesse" et un laisser-faire de la part de son impériale Maman.

Marie-Antoinette est déjà rebelle, aux études d'abord et à la discipline ensuite, mais son charme naturel fait céder souvent la dureté maternelle, et puis dans ce vivier de princesses à marier pour toute l'Europe, elle n'est pas en première position...

 

Commenter cet article

À propos

Louis XVI au jour le jour