Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 Aug

15 août 1792

Publié par Louis XVI  - Catégories :  #Calendrier

 Le 15 août, dans l'après-midi, une cinquantaine de volontaires lorientais armés, conduits, par un nommé Lazowski dit Le Foudroyant, envahissent les différentes maisons religieuses d'Issy.

Ils arrêtent les professeurs et les séminaristes du séminaire Saint-Sulpice d'Issy et 10 pensionnaires, pour la plus part âgés et infirmes,  de la Maison Saint-François-de-Sales et  les conduisent à la pension de l'Abbé Dubourg 

 

le maire d'Issy, alerté, se rend sur place et essaye de démontrer que ces arrestations sont contraires au décret sur la déportation des prêtres.

 

Un "particulier vêtu d'un pantalon et veste bleu, décoré d'un hausse col, sans dire son nom et qualité" présente deux papiers dont il lit les premiers mots sans présenter le reste et déclare qu'il n'y a plus de loi qui puisse l'arrêter.

 

Le maire, trouvant les esprits échauffés et disposés à en venir aux mains avec la force armée de sa commune, ne croit pas prudent d'opposer toute l'autorité de la loi à cette démarche violente.

 

Il obtient tout de même que trois des prêtres, les plus âgés, soient libérés.


    A la tombée de la nuit, vingt huit prêtres et séminaristes, en habit ecclésiastiques, puisque pris dans l'intérieur de leurs maisons, sont alors emmenés à Paris.

 

Ils sont précédés du Foudroyant à cheval et de deux canons, avec accompagnement de tambours, escortés par des hommes armés qui poussent des cris de mort  et obligent les vieillards infirmes à marcher plus vite à grands renforts de coups.

 

Au bout d'une marche de près de 5 kilomètres, à 11 heures du soir, ils sont enfermés dans l'église des Carmes.

Commenter cet article

À propos

Louis XVI au jour le jour