Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 Jul

15 juillet 1789: La Fayette et Bailly, maîtres de Paris

Publié par Louis XVI  - Catégories :  #[1789-1793]

La Fayette est nommé commandant de la garde nationale.

A Rennes, la foule s'empare de l'arsenal ; les soldats refusent de tirer sur le peuple.

Le 15 juillet au matin le calme revient

Le roi annonce devant l’assemblée qu’il a donné l’ordre de retirer les troupes cantonnées au Champ-de-Mars 

Commune de Paris 

Bailly, maire de Paris, Manuel à la police.

 Bailly est proclamé maire de Paris,

La Fayette devient commandant de la garde nationale

 

le peuple commence à démolir la Bastille.

 

 

Paris de 15 juillet 1789

 

A l'Hôtel de ville où les électeurs se sont érigé en "Commune de Paris", la délégation de l'Assemblée conduit par La Fayette et Bailly a été acceuillie aux cris de "vive la nation et vivent les députés!"

 

En acclamant les deux hommes, les vainqueurs de la Bastille ont reconnu en eux deux symboles : Bailly, c'est le serment du jeu de paume; La Fayette, c'est le héros de la révolution américaine, La Fayette a été nommé commandant général de la milice bourgeoise, baptisée garde nationale, et Bailly, prévôt des marchands.

 

Mais dans la foule une voix a crié : "Non, maire de Paris!" et da proposition a été suivie dans l'enthousiasme.

 

Effrayée par la colère populaire d'hier, la bourgeoisie compte sur ces nouvelle institutions pour rétablir le calme.

 

A Rennes la foules s'empare de l'arsenal

 

les soldats refusent de tirer sur le peuple.

 

A Dijon, pillage des magasins d'armes.

Commenter cet article

Archives

À propos

Louis XVI au jour le jour