Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 Jan

16 & 17 janvier 1793: Procès-verbal de la séance permanente

Publié par Louis XVI  - Catégories :  #[1789-1793]

Procès-verbal de la séance permanente des 16 et 17 janvier 1793,
jugement de Louis XVI


Consulter le manuscrit



Lorsque la Convention, forte de 749 membres, se réunit le 21 septembre 1792 dans la salle du Manège, un long quadrilatère bordant le jardin des Tuileries,  la royauté est morte, mais le roi déchu est toujours vivant.

Que va-t-on faire du prisonnier  du Temple ?

Sous les apparences d’une discussion juridique et légale, le procès de Louis Capet constitue l'un des temps forts de la révolution parce qu'il soulève une question de fond: celle du pouvoir, de la souveraineté et de sa légitimité.

Ce sont les arguments des futurs grands meneurs de la Montagne qui vont remporter, Robespierre puis Jean Bon Saint-André le disent en des formules lapidaires:

« Si Louis XVI est innocent » nous sommes tous rebelles ; s’il est coupable, il doit mourir »

Louis XVI est criminel par le seul fait qu’il a été roi.

Trois questions sont finalement posées aux conventionnels les 15,16 et 17 janvier 1793, celles de la culpabilité, de l’appel au peuple et de la sentence.

Trois cent soixante et un députés votent pour la mort. 

Louis XVI est exécuté pour une seule petite voix de majorité.

Sa tête tombe le 21 janvier, et avec elle, le mystère de l'incarnation monarchique.

Emmanuel de Waresquiel

Consulter le manuscrit

http://www.assemblee-nationale.fr/connaissance/archives/PV_087/index.htm

Commenter cet article

Archives

À propos

Louis XVI au jour le jour