Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 Jun

23 juin 1789: Séance royale Premier coup d'état

Publié par Louis XVI  - Catégories :  #[1789-1793]

 

Louis XVI tient séance royale à l'Assemblée nationale 

 Louis XVI demande aux députés la séparation des trois Ordres et leurs délibérations en trois  salles différentes.
 
Une partie de la Noblesse et du Clergé est prête à  obtempérer, mais le reste des députés s'y refuse.

 Le roi annule les décisions du Tiers-Etat et ordonne la délibération par ordres.

Mirabeau se dresse sur un banc et hurle :

"Quelle est cette insultante dictature ?"

Les députés refusent de sortir et proclament l'inviolabilité des membres de l'Assemblée nationale.

TEXTE

DECLARATION ROYALE

Le roi veut que l'ancienne distinction des trois ordres d'état sit conservée en son entier...

Sa Majesté ne souffrira pas que les cahiers ou les mandats puissent être jamais considérés comme impératifs.

Ils ne doivent être que de simples instructions, confiées à la conscience et à la libre opinion des députés...

Seront nommèrent exceptées des affaires qui peuvent être traitées en cours, celles qui regardent les droits antiques et constitutionnels des trois ordres, les propriétés féodales et seigneuriales et les prérogatives honorifiques des deux premiers ordres.

Apostrophe de Mirabeau au marquis de Dreux-Brezé, grand maître des cérémonies.

L'Assemblée nationale déclare inviolable la personne de ses membres.

 

    • Séance royale
    • Le roi ordonne aux députés de siéger par ordre séparé, annule toutes les décisions du Tiers et propose un programme de réforme conforme aux pratiques de la monarchie consultative. À l’issue de la séance royale, le Tiers refuse de quitter la salle.
    • Apostrophe apocryphe de Mirabeau : « Nous sommes ici par la volonté du peuple et nous n'en sortirons que par la force des baïonnettes »
    • L'Assemblée nationale déclare inviolable la personne de ses députés.
    • Création du Club breton.
Commenter cet article

Archives

À propos

Louis XVI au jour le jour