Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 Oct

26 octobre 1781: Notre Dame de Paris

Publié par Louis XVI  - Catégories :  #Cours de Versailles

Louis XVI voulant rendre de solennelles actions de grâces à Dieu de la naissance heureuse de Monseigneur le Dauphin, ayant précédemment indiqué, par une lettre à Mgr de Beaumont du Repaire, archevêque de Paris, ce jour pour célébrer un Te Deum dans l'Eglise Métropolitaine, et M. de Nantouillet, maître des cérémonies, ayant invité les compagnies supérieures de s'y trouver, et leur ayant remis les lettres de cachet à ce sujet, le Roi part de Versailles à 15 heures, accompagnée dans son carrosse de Monsieur, de Mgr le comte d'Artois, du duc d'Orléans, du duc de Chartres et du prince de Condé, précédé et suivi des Grands Officiers de sa Maison et des seigneurs de la Cour.
Louis XVI arrive à Paris vers 16 heures. Une salve de l'artillerie de la ville établie à la place Louis XV, et de celle des canons des Invalides annonce l'entrée du Roi dans Paris. Le Roi a dispensé le Corps de Ville de se trouver à la barrière de la Conférence, à cause de la difficulté qu'aurait eue ce corps de se rendre à Notre Dame. Il trouve seulement un détachement des gardes de la ville. Le Roi a pris son grand carrosse de cérémonie. Il entre dans Paris accompagné des gardes du corps et de leurs officiers dans les places qui leur sont marquées, et précédée du guet des gendarmes et de celui des chevaux légers, de la fauconnerie et du vol du cabinet, commandé par le marquis de Forget. Les régiments des Gardes Françaises et Suisses forment une haie depuis l'ancienne porte de la Conférence jusqu'à Notre Dame, et présentent les armes au Roi.
Louis XVI a ordonné que les chevaux n'aillent qu'au pas pour donner au peuple le temps de le voir. Le cortège arrive sur les 17 heures à l'Eglise Métropolitaine.
Le Roi y trouve le Parlement de Paris, la Chambre des Comptes de Paris et la Cour des Aides de Paris. Le Garde des Sceaux de France s'y trouve aussi accompagner des conseillers d'état et des maîtres des requêtes.
A la porte de l'église, le Roi est reçue et complimenté par l'Archevêque de Paris, accompagné de tout son clergé. Louis XVI entre dans l'église au son des trompettes et des hautbois de la Chambre. Il est précédé du maître et de l'aide des cérémonies, devant lesquels marchent le roi et les hérauts d'armes. Louis XVI va se placer au milieu de l'église sur son prie-dieu, au dessus duquel était un dais. Monsieur, Mgr le comte d'Artois, le duc d'Orléans, le duc de Chartres, le prince de Condé, le prince de Conti, le duc de Penthièvre, S.E. le cardinal de Rohan-Guémené, les Grands Officiers de la Couronne, les principaux officiers du Roi et les seigneurs de la Cour, sont placés auprès du Roi, ainsi que le Clergé, les cours souveraines et le corps de ville, en robe de cérémonie. On chante le Te Deum en musique, au bruit d'une salve générale des canons de la Bastille, des Invalides, de l'Arsenal et de la ville. Les régiments des Gardes Françaises et Suisses y répondent par trois salves de leur mousqueterie.
Après le Te Deum, le Roi vient faire sa prière devant l'autel de la Vierge, d'où il est reconduit à la porte de l'église avec les mêmes cérémonies qu'à son arrivée. Louis XVI remonte dans son carrosse au bruit des acclamations publiques et des cris répétés de "Vive le Roi". Il trouve sur sa route toutes les maisons illuminées, et fait jeter de l'argent au peuple.
Commenter cet article

Archives

À propos

Louis XVI au jour le jour