Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 Jan

Liste des victimes de la Révolution française de Janvier

Publié par Louis XVI  - Catégories :  #Calendrier

 

janvier 1793

Daniel François de La Douespe du Fougerais, guillotiné le 5 janvier
Antoine Louis de Prisque de Besanceuil, assassiné le 6 janvier
Claude Espiard de Clamerey, guillotiné le 15 janvier
Michel Le Peletier de Saint-Fargeau, assassiné à Paris le 20 janvier pour avoir voté la mort du roi
Louis XVI, roi de France, guillotiné le 21 janvier
Armand de La Rouërie, marquis de La Rouërie, chef de la conjuration bretonne meurt traqué le 30 janvier

 

janvier 1794

Charles François Millanois, guillotiné place des Terreaux à Lyon le 1er janvier
William de Bulbeley, guillotiné à Angers le 2 janvier
Guillaume Répin, guillotiné à Angers le 2 janvier
Jacques Viau du Pé, condamné à mort par le tribunal révolutionnaire de Nantes, comme "chef des brigands", exécuté le 2 janvier.
Charles René Thenaisie, condamné à mort par la commission militaire de Tours, guillotiné le 3 janvier.
Armand de Custine
, fils du général, guillotiné le 3 janvier
Michel Pitiot, chirurgien major à Lyon, fusillé aux Brotteaux à Lyon le 3 janvier
Louis Puy de Mussieu, fusillé aux Brotteaux à Lyon le 3 janvier
Etienne Marion de La Tour-Laval, guillotiné à Lyon le 4 janvier
Jean-Claude de Rivérieulx de Varax guillotiné le 5 janvier
Son fils Hugues César de Rivérieulx de Varax, fusillé à Lyon le 5 janvier
Louis Alexandre de Chabert, exécuté le 6 janvier à Granville (Manche)
Charles Cocaud mort à la maison de santé Mahay à Paris le 6 janvier. Il faisait partie des 132 Nantais envoyés à Paris pour être jugés.
François du Pont d'Aubevoye mort à l'Hôtel-Dieu d'Angers le 6 janvier. Il faisait partie des 132 Nantais envoyés à Paris pour être jugés.
Pierre Duret, prêtre, exécuté à Lyon le 7 janvier
Maurice d'Elbée, général vendéen, fusillé à Noirmoutier le 7 janvier
Pierre du Houx, beau-frère du général d'Elbée, fusillé à Noirmoutier le 7 janvier
Pierre de Boissy, ami du général d'Elbée, fusillé à Noirmoutier le 7 janvier
Hans Konrad Wieland, ancien commandant républicain de Noirmoutier, fusillé à Noirmoutier le 7 janvier au côté des chefs royalistes
Benjamin Charles Le Maignan de L'Ecorce exécuté à Noirmoutier avec son frère le 7 janvier
Jean Pierre Le Maignan de L'Ecorce exécuté le 7 janvier à Noirmoutier (frère du précédent)
René Louis de Richeteau, fusillé à Thouars le 8 janvier, à 25 ans
Louis Alexandre François de Richeteau, frère du précédent, fusillé à Angers le 8 janvier à 27 ans
Guy Joseph de Donissan, marquis de Citran, fusillé à Angers le 8 janvier
Marcel Avril de Pignerolle, mort emprisonné dans les arènes de Doué la Fontaine, le 8 janvier
Louis Joseph de Vay, mort emprisonné à la maison Belhomme à Paris, le 10 janvier. Il fit partie des 132 Nantais envoyés à Paris pour être jugés.
Jean-Jacques-Louis de Durand, maire de Montpellier, guillotiné à Paris le 12 janvier
André Pellapra, exécuté à Lyon le 12 janvier
Augustin Bernard Albanel de Cessieu, guillotiné à Lyon le 12 janvier
Scévole Pocquet de Livonnière, mort emprisonné dans les arènes de Doué la Fontaine, le 13 janvier
Louis de Leusse, marquis de Leusse, guillotiné à Lyon le 14 janvier
Elisabeth Jacobsen, exécutée à Noirmoutiers en l'Ile le 14 janvier
Pierre Vincent Roger, mort d'épuisement à la Conciergerie de Paris le 14 janvier. Il fait partie des 132 Nantais envoyés à Paris pour être jugés.
Pierre Grégoire Sarrebourse, mort d'épuisement à la maison Belhomme de Paris le 14 janvier. Il fait partie des 132 Nantais envoyés à Paris pour être jugés.
Girard Nouvellet, fusillé à Lyon le 16 janvier
Jean Dubarry, comte du Barry, guillotiné à Toulouse le 17 janvier
Louis Antoine Le Loup de La Biliais, guillotiné à Nantes, le 17 janvier
Alexandre Dominique de Jaudonnet, guillotiné à Nantes, le 17 janvier
Jean Toussaint du Plessis Mauron de Grenédan, guillotiné à Paris, le 17 janvier
Henri de Verneüil, guillotiné à Paris, le 17 janvier
Jean de Vissec de Latude, guillotiné à Paris, le 17 janvier
Anne Mocquard, noyée en Rivière de Loire, au large de la Seicherie, entre Tretemoult et Chantenay, durant la nuit du 18 janvier, par le quartier-maître René Nau sur ordre de Jean-Baptiste Carrier.
Nicolas Saint-Germain, guillotiné à Lyon le 18 janvier
Pierre de Barrera-Bordes, guillotiné à Perpignan le 19 janvier
Claude François Bollioud de Chanzieu, exécuté à Lyon le 19 janvier
Claude de Sarron guillotiné
Claude Benoit Marduel, exécuté à Lyon le 21 janvier
Marc Etienne Quatremère, guillotiné Place de la Concorde à Paris le 21 janvier
Jean Claude Thibault, guillotiné en place de Grève à Paris le 21 janvier
Jean Baptiste Turpin du Cormier, exécuté à Laval le 21 janvier
René Jean Marie Biclet, mort d'épuisement à la Conciergerie de Paris le 22 janvier. Il fait partie des 132 Nantais envoyés à Paris pour être jugés.
Jean-François de Langlade, exécuté à Lyon le 22 janvier
François Cottereau, mort au combat le 23 janvier
Louis Joseph de Menou, mort à la prison de la Force à Paris le 23 janvier. Il fit partie des 132 Nantais envoyés à Paris pour être jugés.
Barthélémy Camel, fusillé dans la plaine des Brotteaux à Lyon le 24 janvier
Marie Adélaide de La Touche-Limouzinière, grenadine, amazone dans l'armée vendéenne de Charette, exécutée aux Sables-d'Olonne le 24 janvier
Alexandre Morel, guillotiné à Lyon le 24 janvier
Jean Baptiste Perrochia, guillotiné à Lyon le 24 janvier
Charles Hernault de Montiron, guillotiné à Angers (Maine-et-Loire) le 25 janvier
Louis Victoire de Menou, mort à la prison de la Force à Paris le 25 janvier. Il fit partie des 132 Nantais envoyés à Paris pour être jugés.
Marie-Jeanne Thibault de la Pinière, guillotinée à Angers le 26 janvier, pour avoir assisté à une messe dite par des prêtres réfractaires; sa servante, Marie-Anne Hacher du Bois, arrêtée avec elle, sera fusillée pour ce même motif
Basile Samatan, exécuté à Marseille le 25 janvier 1794
Claude Thomas René Desmé du Buisson, mort dans la prison de Saumur le 26 janvier
La Trémoïlle, prince de Talmont, commandant de la cavalerie des armées catholiques et royales, exécuté le 26 janvier
Bienheureuse Marie de La Dive, exécutée à Angers le 26 janvier
Jean Jacques Pascal, exécuté à Lyon le 26 janvier
Bienheureuse Rosalie du Verdier de La Sorinière, exécutée à Angers le 27 janvier
Gaston Martin de Monsec, guillotiné à Bordeaux le 28 janvier
Louis de Marcé, guillotiné à Paris le 28 janvier
Gabriel Servan, fusillé à Lyon le 28 janvier
Armande du Tréhant, guillotinée à Angers le 26 janvier
Charlotte du Tréhant, guillotinée à Angers le 28 janvier
Marie du Tréhant, guillotinée à Angers le 26 janvier
La Rochejaquelein, généralissime des armées catholiques et royales, tué à Nuaillé le 28 janvier
René Jean Guillaume Aubry de La Fosse, mort du typhus en prison à Paris le 29 janvier. Il fit partie des 132 Nantais envoyés à Paris pour être jugés.
Marguerite Charlotte d'Elbée, épouse du général vendéen, fusillée le 29 janvier à Noirmoutier
Aimée de La Forest d'Armaillé, morte à 3 ans dans la prison du Carmel à Angers le 29 janvier
Pierre Ballais (ou Baslays), mort à Paris (maison Belhomme) le 30 janvier. Il fit partie des 132 Nantais arrêtés pendant la Révolution.
Prudence Pocquet de Livonnière, assassinée dans les prisons de Tours le 30 janvier
Camille Burlat, guillotiné à Lyon, place des Terreaux, le 31 janvier
Antoine Henri Jordan, exécuté à Lyon le 31 janvier
Louis Martin de Monsec, guillotiné à Bordeaux le 31 janvier
Pierre Valesque, tué à Lyon le 31 janvier

Claude Joseph Peronet de Beaupré, mort en janvier 1794

Marie Henriette Pélagie du Chaffault morte en janvier 1794 dans les prisons du Mans
Marie Henriette de Chevigné fille de la précédente, morte à six ans dans les prisons du Mans en janvier 1794
Marie Osmane de Chevigné soeur de la précédente, morte à quatre ans dans les prisons du Mans
Marie Rosalie du Chaffault soeur de la précédente, morte en janvier 1794 dans les prisons du Mans
Marie Françoise Renée Marin de La Guignardière mère des précédentes, morte dans les prisons du Mans en janvier 1794
Charles de Rorthays petit fils de la précédente, mort à quatre ans dans les prisons du Mans
Marie de Chevigné morte en janvier 1794 dans les prisons du Mans, belle soeur de Marie Henriette Pélagie du Chaffault
Augustine Pélagie de Chevigné religieuse, soeur de la précédente, morte dans les prisons du Mans en janvier 1794

 

janvier 1795

Jean Ravily, exécuté en janvier (pluviôse an III) avec d'autres "brigands" vendéens par l'armée Révolutionnaire lors de la destruction et de l'incendie de l'abbaye de Buzay près de Nantes
Henriette Marie de Lespinay, morte noyée sur les ordres de Carrier le 6 janvier
Jean André de Vassal, mort suite aux mauvais traitements reçus en captivité le 18 janvier

Commenter cet article

Archives

À propos

Louis XVI au jour le jour